Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artillerie américaine de la guerre du Mexique

Publié le par Olivier Millet

L'artillerie américaine de la guerre du Mexique

L'artillerie américaine de la guerre du Mexique comprenait les 1st, 2nd, 3rd et 4th US artillery regiment. Les missions de ces unités avant-guerre étaient la garde des fortifications côtières et à la frontière. Ces unités étaient parfois utilisées en tant qu'infanterie dans les combats et la guerre du Mexique ne dérogea pas à cette règle.

Lors du déclenchement du conflit une compagnie par régiment fut transformée en "light artillery" ou appelée encore "flying artillery" . Ces unités étaient la composante ultra mobile du régiment d'artillerie, chacun des hommes se déplaçant à cheval.

Le 3 mars 1847 une compagnie supplémentaire par régiment fut autorisée à être transformée en artillerie légère. Les unités d'artillerie légère furent les seules composantes armées de canons à être utilisées sur le champ de bataille mexicain, le reste des régiments servit comme infanterie ou comme servant des pièces de siège plus lourdes et moins mobile. Dans l'armée de Scott un bataillon d'artillerie servait comme infanterie légère, ce qu'il fit avec brio et ne reçut que des éloges pour son comportement au feu.

Le matériel de l'artillerie était des canons en bronze de 6 à 12 livres à tube à âme lisse. Le modèle était le M1841 et M1835 à affût simple M1840 qui remplaçaient avantageusement les modèles copiés sur le système Gribeauval utilisé auparavant et qui était beaucoup plus lourd. Chaque batterie possédait de 4 à 8 pièces de 6 livres pour les canons et 12 livres pour les obusiers. Des pièces de 18 et 24 livres comme des mortiers de 10 pouces et des canons mexicains capturés furent également utilisés.

Le régiment de voltigeurs et riflemen fut renforcé par une batterie d'artillerie comprenant des obusiers de montagne M1835 de 12 livres et des roquettes HALE M1847 de 2.25 pouces qui furent utilisées notamment lors du siège de Vera Cruz en 1847.

le canon M1841 était le plus moderne en service dans l'US Army, les obusiers étaient de calibre 12 livres

le canon M1841 était le plus moderne en service dans l'US Army, les obusiers étaient de calibre 12 livres

un canon de 6 livres M1841 utilisé pendant la guerre du Mexique et plus tard la guerre de sécession. l'affut M1840 devint l'affut standart pour les 30 ans a venir

un canon de 6 livres M1841 utilisé pendant la guerre du Mexique et plus tard la guerre de sécession. l'affut M1840 devint l'affut standart pour les 30 ans a venir

L'uniforme des soldats de l'artillerie était identique à celui de l'infanterie en campagne avec quelques différences:

la casquette comportait un bandeau rouge, les lacets et liserés étaient jaunes ou rouges (pour certaines unités de la light artillery au lieu du blanc), le pantalon recevait une bande rouge de 1.5 pouces de large, les chevrons de grade étaient pointés vers le bas et de couleur jaune ou rouge. Les boutons étaient en cuivre jaune. Les sous-officiers portaient la même tenue que ceux de l'infanterie en campagne mais avec le jaune ou le rouge au lieu du blanc pour les lacets, grades ou bandes.

Les officiers en campagne portaient la même tenue que ceux de l'infanterie, une bande blanche de 1.5 pouces de large sur le pantalon bleu clair en hiver et un pantalon blanc en été.

Bien que cela ne soit pas réglementaire, les hommes de l'artillerie aimaient à porter une bande rouge sur leur casquette.

un sergent artilleur de la light artillery et son équipement, il tient dans la main le système de mise à feu à friction

un sergent artilleur de la light artillery et son équipement, il tient dans la main le système de mise à feu à friction

Commenter cet article